Formations aux comportements animaliers

Faisons le jouer !

Par Laurence

Depuis quelques années de nouveaux et nombreux jouets pour chiens ont envahi le marché.

Il est bien loin le temps où le seul moyen de s’occuper pour Toby était le bâton trouvé au hasard de ses pérégrinations.

Aujourd’hui il a le choix parmi des centaines – rien de moins – d’objets de toutes les couleurs, textures, matières, tailles et utilités. Toutes ses capacités sont stimulées, ses sens sollicités et ses pouvoirs décuplés !

Talents intellectuels révélés grâce aux jeux

Bien sûr la corde à nœuds et les boudins sur lesquels s’acharner, le pouic-pouic et ballons restent des valeurs sûres en tête de liste des tickets de caisses des commerces spécialisés, comme les formes en plastiques sur lesquels tirer ou les peluches à secouer dans toutes les directions et déchiqueter.

Vous pouvez cependant lui offrir plus, et parfois plus adapté à ses besoins réels.

Si votre toutou vous parait très malin, qu’il vous a déjà prouvé sa malice, il y a de quoi lui permettre d’exercer sa réflexion avec de nombreux jeux innovants. Des puzzles avec de la nourriture cachée, des labyrinthes à explorer de ses dents et son museau, des empilements de formes géométriques à déplacer et bien d’autres jeux de stratégies pour trouver une balle ou un jouet le feront réfléchir, essayer, réussir, persévérer.

Imaginez la saine fatigue lorsqu’il est parvenu à résoudre un problème et expérimente la satisfaction d’avoir obtenu la récompense tant attendue.

Stimulations de ses sens

Les jeux de flairage ont aussi fait leur apparition avec des variantes à profusion que l’on peut acheter ou fabriquer soi-même pour réduire les coûts. Votre compagnon devra discriminer des odeurs, fouiner parmi des tissus imprégnés de saveurs olfactives et gustatives ou suivre une piste pour savourer sa victoire bien méritée. Il utilisera autant ses pattes que sa truffe, sa vue et son audition pour attendre son but.

La plupart de ces occupations sont utilisables en intérieur comme en extérieur, donc si vous n’avez pas de jardin mais un petit espace, vous ne pouvez plus vous servir de cette excuse car tout est fait pour distraire votre meilleur ami même quand on a peu de place.

Exercice physiques à gogo

Votre quadrupède plein d’énergie trouvera lui aussi des possibilités de se révéler en dehors de la promenade habituelle ou de la course à pieds. Vous pouvez maintenant l’emmener dans des structures qui proposent des jeux de poursuites d’un leurre attaché à un fil et qui se déplace plus ou moins vite selon l’endurance du poursuivant. Il cavalera plusieurs minutes et gagnera, étape indispensable, la fausse proie qu’il poursuivait jusque-là.

Pour les moins sportifs, des exercices de proprioception le feront bouger en douceur. L’animal est placé sur des petits obstacles qui bougent légèrement, il apprend à garder son équilibre, à basculer son poids d’une patte sur l’autre, à être attentif aux mouvements de l’objet. C’est son corps qui cette fois montre ses aptitudes.

Tout est donc fait pour distraire nos compagnons canins, l’industrie de l’animal de compagnie a retenu que nos chiens s’ennuient de longues heures tous les jours quand la science a prouvé que 4 à 6 heures d’activités quotidiennes minimum répondaient à leurs besoins.

N’oubliez pas de jouer vous aussi avec lui, car un chien occupé n’a pas de problèmes de comportements.

Laurence Bruder Sergent

Laisser un commentaire

Partagez sur les réseaux sociaux

Facebook