Votre navigateur ne semble pas supporter JavaScript !
Laurence Bruder Sergent

18 années au service des propriétaires, refuges, associations, plusieurs ouvrages publiés, des années d’enseignement en France et à l’international pour défendre la cause des animaux


Expertise...

Pourquoi les chiens se battent

Par Laurence Bruder Sergent

Impressionnantes, au volume sonore élevé et parfois graves, les bagarres entre chiens ne plaisent ni aux protagonistes, ni aux propriétaires, ni aux observateurs. Quelles en sont les raisons possibles ?

Il y a des profils particulièrement belliqueux, tant chez les chiens de sang pur que chez les croisés. Plutôt que de généraliser à toute une race de prétendues tendances comportementales aux conduites agressives, il est plus sage de s’intéresser aux individus et à leurs motivations propres.

Gérer une menace approchante

illustration Patrice Seiler gérer les bagarres de chienL’une des raisons principales des menaces et éventuels passages à l’acte consiste à défendre des ressources qui sont précieuses pour le sujet en question, telles un jouet, une nourriture ou même le propriétaire, face à un congénère qui s’approche dangereusement de l’une d’elles.
L’individu canin se sent en situation de perdre un élément qui est très important pour lui, il se charge donc de le signifier clairement.
Les mises en gardes sous formes de grognements, aboiements, poils hérissés ou immobilisations servent précisément à éviter à l’émetteur de devoir mordre. Mais si son vis-à-vis ne tient pas compte de ses avertissements, il n’a plus d’autre choix que d’agir, il mord ou bondit sur lui.

Il en va de même pour l’animal dont les émotions sont débordées : parce qu’il a peur, ou mal, qu’il a besoin de davantage d’espace ou qu’il est stressé, il adopte un mode défensif pour répondre à ce qu’il perçoit, lui, comme une agression.

Pour son bénéfice

Dans la modalité offensive se trouvent les individus qui attendent une réaction du congénère : une meilleure place cédée sur le canapé, le morceau de bois qu’il tient dans sa gueule, une reculade s’il se trouve trop près, et ainsi de suite. L’initiateur de l’intimidation cherche ainsi à obtenir et se sert des codes qu’il connait, qu’il a déjà expérimentés et qui sont efficaces, dans son intérêt ou celui de ses protégés (un autre chien, un membre de sa famille, etc.).

Une idée reçue très répandue consiste à véhiculer l’idée que les chiens veulent absolument se dominer mutuellement, et que c’est principalement pour cela qu’ils en viendraient à la violence.
C’est une erreur : nos compagnons canins cherchent d’abord à être bien dans l’instant, à l’aise émotionnellement, repus et bien installés sur de moelleux supports, sans trop de stress ou d’inquiétudes quant à leurs ressources affectives … et les jeux de pouvoir passent la plupart du temps, après leur confort.
A l’inverse des humains ?


Laurence Bruder Sergent
www.vox-animae.com



Vos commentaires

alexandra Lopez
Posts: 2
Comment
Deux chiens qui ne se supporte plus
Reply #2 on : Mon July 25, 2016, 00:27:19
Bonjour je possède cinq jack russell terrier deux femelles stérilisé et trois mâles depuis quelques temps deux mâles ne se supporte plus dès qu'il se voient ils se sautent dessus on ne serait pas présent pour les séparer j'en aurais perdu un ...
On sent que c'est par jalousie pour des histoires de nourriture ou d'affection mais plus moyen de les avoirs ensemble dans la maison toujours un des deux enfermé il n'y a quasiment plus d'avertissement un seul regard suffit pour que sa parte
On pense faire stérilisé le plus jeune (2 ans) mais notre vétérinaire ne nous garantie pas que cela change quelque chose.
Comment renoué le contact entre les deux le plus jeune est née chez nous pendant deux ans tout allait très bien
Je suis un peu désespéré de ne plus pouvoir avoir tous mes chiens ensemble qui sont habitués à évoluer en liberté


Bonjour,

Nous étions en congé, d’où notre réponse « tardive ».

La castration peut régler, éventuellement, les conflits d’ordre sexuels.
Or vous avez identifié des problèmes dans la gestion de la nourriture et des contacts affectifs… donc effectivement, la castration ne règlera pas tout.
Puisque vous avez identifié l’origine des troubles, il faudrait mettre en place les changements nécessaires. Ceci est de la compétence d’un comportementaliste, qui saura vous expliquer les tenants et aboutissants de cette situation.
Pour vous faire accompagner d’un professionnel sérieux, cliquez sur la carte de France ici : http://www.vox-animae.com/reseau-vox-animae
Bonne continuation,

Cordialement,

Nicolas Sergent
Comportementaliste
Vox Animae
Last Edit: August 09, 2016, 22:10:47 by nicolas  

Vos commentaires

Marine Deschamps
Posts: 2
Comment
Bull Terrier qui devient agressif
Reply #1 on : Tue December 08, 2015, 18:51:18
Bonjour,

J'ai un Bull Terrier qui vient d'avoir 11 mois. Il y a 3 mois, il s'est fait attaquer par un Pitbull alors qu'il jouait tranquillement avec sa balle. Il a été craintif et sur ses gardes envers les autres chiens par la suite. Il y a 1 mois, il s'est battu avec un autre chien : deux chiens étaient en train de se battre au parc à chien, et le mien à foncer au milieu, sauf qu'en se prenant des coups, il a répliqué. Dans ces moments là, le temps de le rattraper et de le calmer, il devient incontrôlable, ses yeux changent du tout au tout, il n'écoute plus rien.

Depuis cette dernière bagarre, il a changé. Il est bien socialisé avec les autres chiens, je peux en croiser dans la rue, ils se reniflent et je n'ai pas de problèmes. Mais dès lors qu'un autre chien aboie, ou veut jouer avec lui pendant que je lance sa balle, ou même si quelqu'un donne une friandise à son chien, le mien va s'interposer. J'évite à chaque fois les bagarres en l'attrapant au collier, lui dire "NON", le faisait s'asseoir, essayant de le calmer, et je fini par partir plus loin pour éviter les conflits.

Je pense qu'associer à la puberté et au fait que monsieur de veuille plus écouter cela n'aide pas. Est-ce qu'il y a des solutions ? Est-ce que je fais bien de partir lorsqu'il commence à s'énerver ? Avez-vous des conseils ?

Merci



Bonjour,

Votre problématique ayant des facteurs multiples, il apparaît nécessaire d’envisager une consultation auprès d’un professionnel. En attendant, vous avez raison de vous mettre, vous et votre chien, en sécurité, à condition de ne pas avoir à lui parler et de le faire assoir : contentez-vous de poursuivre votre promenade, vous lui ferez ainsi comprendre que les agitations ne le concerne pas et que c’est vous qui gérez la situation, qu’il n’a pas besoin d’intervenir.

Cordialement,

Nicolas Sergent
Comportementaliste
www.vox-animae.com
Last Edit: December 08, 2015, 21:08:18 by nicolas  

Ecrire un commentaire

  • Les champs obligatoires sont précédés d'une *.






 

Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.

Articles qui pourraient vous intéresser

Accédez à tous les articles en relation