Votre navigateur ne semble pas supporter JavaScript !
Parole expert : Consultation

Venir en aide aux propriétaires de chiens et de chats est très gratifiant, car on sauve des couples de toutes les espèces, et leur vie commune s'améliore !


Expertise...

Paolo

Par Nicolas SERGENT

Paolo, chat mâle castré de 7 ans, vient d’attaquer gravement sa maîtresse.

Chat agressifAlors qu’au petit matin, allongée dans son lit, elle en sortait doucement son bras, Paolo lui sauta dessus et la griffa, puis s’enfuit.

A la limite de l’hospitalisation, la réaction de Paolo n’a pas été comprise, et la peur commença à s’installer. Je suis intervenu 3 jours plus tard. 

Jusqu’à l’âge de 4 ans, Paolo perpétrait 1 ou 2 fois par an des agressivités soudaines et sévères. Depuis 3 ans, il n’y avait plus eu d’attaques.

 

Le fait de pouvoir sortir la nuit a permis à Paolo de calmer ses ardeurs belliqueuses, que je mis sur le compte d’un besoin d’activités minimum, d’un territoire plus vaste que l’appartement de ses propriétaires à explorer, et surtout, seulement nourri 2 fois par jour, de nourriture.

Depuis le début du mois, Paolo refuse de rester plus de quelques heures dehors la nuit. A nouveau, sa frustration est remontée, et il l’a déchargée en griffant sa maîtresse.

Afin d’aider ses propriétaires à comprendre la situation, je leur propose une métaphore anthropomorphique

Mettez-vous à sa place : vous êtes enfermé dans un petit espace sans nourriture et sans activités alors que vous aimez sortir, rencontrer du monde, faire des graffitis… tout en grignotant du chocolat. On vous permet de sortir la nuit seulement, ce qui en général vous convient assez bien pour faire tout ce qui compte pour vous.

Cependant, récemment, vous avez eu un problème lors d’une sortie (altercation, humiliation, graffitis recouverts par d’autres…), et vous n’osez plus trop mettre le nez dehors.

Vous restez davantage chez vous mais… inoccupé, affamé, malheureux parce que ce ne sont plus vos graffitis qui recouvrent les murs alentours, vous bouillez intérieurement et vous vous dites qu’à la moindre contrariété, vous redirigerez votre frustration sur le premier venu ! Vous êtes énervé… et d’un tempérament colérique (alors qu’un autre fumerait, se rongerait les ongles, casserait les murs, vous êtes plutôt du genre à donner des coups !).

Alors quand le premier désagrément est survenu, ni une ni deux, vous avez réagi aussi sec. 

Que feriez-vous pour vous rendre vous-même plus calme, bien dans votre peau ?
D’abord, vous feriez en sorte de ne plus être rongé par la faim, ensuite d’avoir des distractions proches de vos hobbies, enfin de pouvoir exposer vos graffitis ailleurs. 

Vous pouvez conclure vous-même ce qu’il y a lieu de faire en ce qui concerne Paolo !

  • Nourriture à volonté
  • Distractions en votre présence (laser, canne-à-pêche, feuilles ou branches venues de dehors…)Jeu pour chat
  • Distractions en votre absence (distributeurs de croquettes, souris, balle, boulette d’aluminium…)
  • Variété / renouvellement régulier des activités (changer les jeux 1 ou 2 fois par semaine)
  • Possibilités de marquages (litières, griffoir, tronc…)
  • Eventuellement de nouveaux accès en hauteur, le déplacement d’un meuble de temps en temps
  • Et en cas de tension observée chez Paolo, lui proposer un doudou sur lequel il pourra décharger ses tensions (peluche, coussin, balle molle…)

Jouer avec un chat comme Paolo ne suffit pas à le combler !Il faut connaître et comprendre les autres motivations personnelles de son chat pour pallier les carences émotionnelles, psychologiques, physiologiques et physiques de sa vie. Alors, vous permettrez à votre chat de se sentir sécurisé et apaisé, ce qui vous rendra la vie avec lui très agréable. 

Deux semaines plus tard, si sa maîtresse n’est pas encore complètement tranquillisée, Paolo ne montre plus d’agressivité.




Ecrire un commentaire

  • Les champs obligatoires sont précédés d'une *.






 

Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.

Articles qui pourraient vous intéresser

Accédez à tous les articles en relation