Votre navigateur ne semble pas supporter JavaScript !
Laurence Bruder Sergent

18 années au service des propriétaires, refuges, associations, plusieurs ouvrages publiés, des années d’enseignement en France et à l’international pour défendre la cause des animaux


Expertise...

Notre avis sur les méthodes de certains professionnels du dressage - Page 2

Méthodes non violentes à la Cesar Milan (encore un personnage de téléréalité) ?

Méfiez-vous, elles le sont. Il ne s’agit pas tant des coups infligés au corps que tout le monde peut arriver à repérer avec un peu d’empathie, mais surtout ceux portés au mental de chaque individu maltraité de la sorte.

Allez voir sur un hébergeur de vidéos ce qu’un dresseur français (maquillé en éducateur comportementaliste) fait subir aux « chiens difficiles » en les retournant au sol et les maintenant jusqu’à relâchement musculaire, en leur crachant à l’oreille un chchchchchchch durant toute la séquence. Il parait qu’il va comprendre ainsi qui est le dominant (oui, oui).

Vous comprendrez pourquoi il porte des gants !

Renseignez-vous sur le « submissive roll over » ou « alpha roll »…c’est aussi une méthode répandue par certains qui ont contaminé trop de monde, comme une épidémie de maladie vénérienne grave.

Il y a aussi cette vieille émission passée en 2004 sur la même chaîne (étonnant ? non…) présentant un "éducateur" mandaté par l’école vétérinaire de Maison Alfort pour régler les "problèmes de comportements des chiens"... à la force des bras. Vous constaterez que les résultats sont sans appel : sur les 3 chiens montrés, il y a 1 euthanasie, 1 abandon, 1 traumatisme. 

Malheureusement elle est toujours d’actualité puisqu’un ersatz vient d’être proposé sur un créneau porteur du dimanche soir avant le journal télévisé.

En visionnant ces vidéos accessibles gratuitement sur le net, vous comprendrez pourquoi ces messieurs ressemblent à des armoires à glace, portent des gants, utilisent des colliers étrangleurs et électriques, parlent de hiérarchie, de dominance, de soumission, de loup alpha... et pourquoi leurs propres chiens se déplacent en rasant les murs, ont la queue basse, les yeux éteints et les oreilles plaquées sur le crâne...

Nous pensons, nous professionnels et amateurs éclairés, que la fin ne justifie pas les moyens, que certaines attitudes sont des maltraitances, des violences intolérables, inacceptables, qu’il n’est plus possible de tolérer.

La violence est le dernier refuge de l’incompétence, disait Gandhi. Alors pourquoi croit-on encore en 2016 qu’il n’y a que par la contrainte que l’on obtient la coopération d’un chien ?

Nous sommes pourtant en mesure, si nous le voulons, de signifier aux chiens par nos comportements qu’ils n’ont pas le pouvoir de nous mettre en colère, que nous ne cèderons pas à leurs agitations, que nous restons calmes, et qu’ils peuvent nous faire confiance ! La force physique ne doit pas primer sur l'intelligence. 

Ce n’est pas compliqué, en quelques heures de formation, n’importe qui peut apprendre à le faire.

Veillons d’abord à nos propres attitudes, avant de vouloir imposer aux chiens de bien se comporter. C’est cela qui nous grandit, pas la soumission de l’autre par la manière forte. 

Mais comprendre demande des efforts...

Vous savez dans quel camp je me trouve : celui de "l'effort", pas "les forts".

Note : aucun acteur n’est visé sur sa personnalité, ce ne sont que les moyens que l’on commente ainsi que leurs répercussions sur les animaux. 

Laurence Bruder Sergent
Vox Animae


J'invite les personnes, professionnelles et particulières, qui souhaitent
co signer ce texte, à me le faire savoir, afin que je puisse ajouter leurs noms.         

 

Emmanuel Tasse , 4C Collectif Contre la Catégorisation des Chiens, France
Jean Lessard Educateur Canin, zoothérapeute, comportementaliste - Canada 

Martine Barade, comportementaliste - France   
Vincent Pfeiffer, comportementaliste - France 
Céline Devitry, comportementaliste - France   
Manon Schaaf, comportementaliste - France 
Michel Chanton, créateur du métier de comportementaliste , formateur - France   
Sandrine Wendling, comportementaliste - France 
Line Lenglos, comportementaliste - France 
Isabelle Capelle, comportementaliste - Belgique
Nathalie Rabot Pinard, comportementaliste - France
Ilango Azémar, comportementaliste - France 

Carole Chatelin, comportementaliste - France 
Françoise Gaudron, comportementaliste - France 
Marjorie Vincent, comportementaliste - France 
Véronique Valy, éducatreur canin – France
Perrine Hubert, comportementaliste- France
Michel Philibert, conseiller comportementaliste – Belgique
Alain Obernesser, comportementaliste – France
Tiffany Branger, comportementaliste – France
Thierry Bourgeois, comportementaliste – France
Christophe Musil, comportementaliste – France
Marie Perrin, comportementaliste – France
Véronique Vander Meiren, éducatrice, éleveuse et auteur – Belgique
Luginbühl Laurent, éducateur canin – France
Patrick Aufroy, éducateur canin - France
Marine Le Groignec, psychologue clinicienne - France
Céline Coquereau, monitrice SCC - France
Dominique Guiot, éducateur-comportementaliste - France
Brigitte Graillot, pensionneur pour chiens, France
Vanessa Saint-Maurice, éducateur-comportementaliste - France
Isabelle Viroulaud, éducateur canin - France
Valentine Despland, éducateur canin - France
Laurence Raou, éducateur canin - France
Tiphaine Relin, comportementaliste - France
Marie Pourrier, comportementaliste - France
Sigrid Octon, comportementaliste et éducateur canin - France
Sabine Pallier, comportementaliste et éducateur canin -France
Stéphanie Wehrlin, comportementaliste et éducateur canin - France
Michèle Haldi-Brandenburger, éducateur canin et rééducation comportementale - Suisse
Amandine Rolet Weitz, éducateur canin et comportementaliste - France
Gwladys Aubert, en formation d'éducateur comportementaliste - France
Elodie Martins, éducateur canin et comportementaliste - France
Philippe Chataignier, éducateur canin - France
Marie France Peladan, éleveuse - France
Priscilla Lohner, éducateur canin et comportementaliste, France
Aicha Lamrani, en formation d'éducateur comportementaliste - France
Vero Richalot-Ravane
l educatrice et conseillère en comportement canin France
Florence Perraud, Psychologue - Intervenante en Médiation Animale
- France
Paris Franck, éducateur et comportementaliste canin - France
Emmanuelle Bautz, éducateur et comportementaliste canin - France 


Les amateurs aussi cautionnent !
Pasquale Lecreux, France
Dany Lhereux, Martinique
Françoise Mélotte, chien visiteur, France
Martine Rebstock Korth, France


J'invite les personnes, professionnelles et particulières, qui souhaitent co signer ce texte, à me le faire savoir, afin que je puisse ajouter leurs noms         



Write a comment

  • Required fields are marked with *.

If you have trouble reading the code, click on the code itself to generate a new random code.
 
Mina
Posts: 2
Comment
Maltraitance
Reply #3 on : Wed November 16, 2016, 09:51:54
Merci d'alerter à ce sujet.
J'ai toujours eu des chiens. Je vous rejoins et rien ne justifie la violence et la maltraitance sur les animaux et non plus sur des enfants, femmes ou homme d'ailleurs.
Se sont des personnes perverses qui n.ont aucune personnalité et ne se nourrissent que du mal qu'ils peuvent faire tout cela pour le POUVOIR sur l'autre...de plus l'animal ne pouvant pas parler ils se défoulent de toutes leurs frustrations sur eux . Lamentable.
Continuez cette bataille il faut que cela cesse. Nous sommes dans un pays civilisé dit-on avec des valeurs ????
Cordialement.
Mina
laurence
Posts: 1
Comment
l'article sur les limites des méthodes positives
Reply #2 on : Mon October 07, 2013, 21:56:30
Bonjour,
je pense que vous avez voulu réagir à l'article sur les limites des méthodes positives publié dans les DNA, non ?
Je reviens sur vos remarques : je ne démonte aucunement les méthodes positives, au contraire ! J'y écris qu'elles sont très efficaces pour les situations modérées. Je mets plus de prudence et de mesure pour les situations graves comme les morsures sur congénères sans menace préalable, c'est vrai.
Si vous souhaitez continuer le débat, je vous invite à vous rendre sur le profil Facebook de Vox Animae Ecole de Formation : les discussions y vont bon train !
Merci d'avoir exprimé votre avis,
Cordialement,
Laurence Bruder Sergent
Anonymous
Posts: 2
Comment
Re:
Reply #1 on : Sun October 06, 2013, 17:39:22
Bonjour, dans un article paru dans le DNA, vous démontez les méthodes positives en quelques lignes ; les défenseurs de ces méthodes ont déjà du mal à être pris au sérieux mais avec ce type d'article, c'est encore un coup porté. Je pense que ce n'était pas volontaire, du moins je l'espère, ou alors c'est le/la journaliste qui a mal interprété vos propos.