Votre navigateur ne semble pas supporter JavaScript !
LBS général

17 années au service des propriétaires, refuges, associations, plusieurs ouvrages publiés, des années d’enseignement en France et à l’international pour défendre la cause des animaux prédilection.


Expertise...

Les jeux des chiens

Qu’il soit d’un tempérament placide ou qu’il passe des heures à s’agiter, vous avez certainement déjà vu votre chien jouer.

Les comportements ludiques sont une nécessité vitale, ils permettent aux chiots de s’ajuster les uns par rapport aux autres, ils apprennent à initier et cesser les jeux, à communiquer avec les autres chiens, à assimiler les codes sociaux de leur espèce et à contrôler la force de leurs mâchoires. Une fois adultes, ils se libèrent ainsi de leur trop plein d’énergie, passent le temps en attendant le retour du maître, continuent d’apprendre de nouveaux comportements, s’essaient à des apprentissages insolites.

Les jeux à éviter

Chien jeuxOn déconseillera aux propriétaires qui souhaitent s’amuser avec leur animal de s’engager dans des poursuites, corps à corps et compétitions sur un objet, que le plus fort remporte. Cette compétition ne sert qu’à exciter tout le monde, aucun des partenaires n’étant disposé à perdre. 
Les conduites agressives, frustrations et colères ne tardent pas à survenir, de part et d’autre. On proposera plutôt de lancer un morceau de bois ou une balle que le chien ira chercher si cela lui plait, mais on oublie les rapports de force. 
Attention aux objets potentiellement dangereux comme les bouteilles en plastique (dont les petits morceaux s’effritent), les « pouic-pouic » de mauvaise qualité (le mécanisme très petit pourrait être ingéré), et ce qui pourrait être « confondu » par Milou avec les jouets de votre enfant.

Lui faire passer de bons moments

Il n’a pas forcément envie de se déployer dans tous les sens ! Parfois nous insistons pour faire bouger le chien, alors qu’il ne semble pas y trouver de joie.

Comme nous l’avons souvent dit ici, vous pourrez presque à coup sûr lui faire plaisir en lui proposant  des rencontres avec d’autres chiens, au cours de promenades imprévues ou de rendez-vous programmés avec d’autres maîtres. Elles seront l’occasion de mesurer la réelle motivation de votre chien à s’amuser, d’observer des jeux sociaux, des chiens qui se courent après, bondissent, se font des appels, se lancent des avertissements. Et ceux qui ne le souhaitent pas se tiendront à l’écart, contourneront la situation.

Malheureusement ce n’est pas toujours possible : certains chiens ne sont pas sociables, d’autres ont peur, ou leur santé et leur morphologie ne le permettent pas… et parfois ce sont les propriétaires qui s’inquiètent de ne pas savoir interpréter les attitudes de jeux ou gérer les situations d’excitation.

Comment l’amuser dans ce cas ?

Une promenade au cours de laquelle le chien pourra être libéré de sa laisse en toute sécurité semble idéale pour lui permettre de passer un bon moment quand même. On verra Milou déambuler tranquillement, ou alors sauter, courir tout seul, bondir, se saisir d’objets et s’amuser avec. Il fait fonctionner tous ses sens (particulièrement son odorat), ses mâchoires et ses pattes, c’est essentiel pour lui, quel que soit son âge, même gardé en laisse si l’on a peur de le perdre.

Il est évidemment primordial d’adapter cette dépense d’énergie et nos propositions d’activités à son besoin réel. Inutile d’emmener notre vieux chien pour une sortie interminable : quelques minutes dans un environnement serein, mais nouveau, suffiront à varier son quotidien. Quant au jeune chien aux besoins intenses, il faudra prendre plus de temps pour lui.

Enfin, il existe de nombreux jouets à notre disposition, qu’ils soient « faits maison » avec une vieille pantoufle ou perfectionnés pour amener le chien à élaborer une stratégie (en vue d’obtenir de la nourriture) et réfléchir intensément… la seule règle pour les propriétaires étant de veiller à la sécurité et l’intégrité de l’animal.

 

Laurence Bruder Sergent
Vox Animae




Ecrire un commentaire

  • Les champs obligatoires sont précédés d'une *.






 

Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.

Articles qui pourraient vous intéresser

Accédez à tous les articles en relation