Votre navigateur ne semble pas supporter JavaScript !
Laurence Bruder Sergent

18 années au service des propriétaires, refuges, associations, plusieurs ouvrages publiés, des années d’enseignement en France et à l’international pour défendre la cause des animaux


Expertise...

Les besoins fondamentaux de nos chiens familiers 3/3 - Page 3

Territoire et distance critique : certains chiens ont besoin d’espace

Il est souvent admis (abusivement) que le chien qui lève la patte est en train de « marquer son territoire » pour un congénère, sous-entendant ainsi qu’il cherche à s’approprier les lieux et à le faire savoir à celui qui flairera sa trace. Pour autant, les études réalisées sur les bandes de chiens de ville ou en milieu rural n’ont pas permis de mettre en évidence que les chiens marquent ou défendent un territoire.

Il pourrait s’agir d’autres actes de communication destinés, par exemple, à signifier sa disponibilité sexuelle, exprimer son état émotionnel, laisser une trace de son passage. Les marquages urinaires sur des surfaces verticales et les marquages fécaux pourraient également être des signaux destinés à l’individu lui-même : pour retrouver son chemin, pour se rassurer, pour extérioriser son désarroi, pour se relâcher suite à un moment de tension, pour retarder un retour à la maison, etc.

Ce qui est néanmoins évident, c’est qu’il y a des chiens très possessifs avec leurs espaces, leur jardin, leur maison, leur panier ou leur voiture, et qui en interdiront l’accès à tout individu extérieur au cercle restreint de la famille.

 

Attention au nez-à-nez en laisse !

La distance critique, c’est l’espace minimum tolérable pour un chien, entre lui-même et un individu étranger. Les sujets connus - de la même ou d’une autre espèce -, sont autorisés à franchir cette zone personnelle, mais pas les inconnus qui devront d’abord être identifiés et seront éventuellement repoussés, selon la manière dont ils sont arrivés. Prenons le cas du chien qui se couche sous la table : si l’on vient directement sur lui en tendant une main, le sujet concerné pourra grogner et même mordre.

De manière anthropomorphique, nous voulons croire que tous les chiens apprécient qu’une main étrangère les caresse parce que c’est dans une intention amicale. C’est inexact : pour certains, les DINOS (Dogs In Need Of Space), il en va autrement. Ce profil particulier de chiens considère nos contacts physiques comme des intrusions, voire des agressions. Nos propres chiens peuvent être concernés : même s’ils nous connaissent, ils peuvent ne pas apprécier d’être touchés n’importe quand et n’importe comment.


Accepter les marquages et respecter la distance critique des chiens

marquage

Laisser s’exprimer son chien, dans la limite de nos devoirs civiques, est indispensable, car il nous permet de savoir ce qui importe vraiment pour lui. Il urine à de nombreuses reprises en promenade ou passe son temps à renifler au sol ? Il empêche aux autres chiens l’accès à sa gamelle ou à son panier ? Il n’apprécie pas la compagnie d’autres chiens et refuse d’être caressé ? C’est son tempérament, il nous faut faire avec !

D’un côté, à moins d’un danger ou d’une incompatibilité avec nous, il faudrait idéalement tolérer ce comportement, car il reflète son individualité. Pour faire plaisir à notre chien, respectons-le : en faisant des sorties des moments pour lui, en le préservant des individus excités, en ne le forçant pas à se faire caresser, en l’appelant à soi plutôt que d’aller vers lui…

De l’autre côté, nous devons anticiper les situations à risque et lui donner un cadre, avec des repères clairs. Ainsi, même s’il se trouve contraint à certains moments de la journée, il apprendra que ses limites seront respectées, et qu’il peut avoir confiance en son entourage proche. Dans le cas d’un chien excessivement possessif ou distant, des apprentissages sont nécessaires, par habituation ou désensibilisation.




Ecrire un commentaire

  • Les champs obligatoires sont précédés d'une *.






 

Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.

Articles qui pourraient vous intéresser

Accédez à tous les articles en relation