Votre navigateur ne semble pas supporter JavaScript !
Laurence Bruder Sergent

18 années au service des propriétaires, refuges, associations, plusieurs ouvrages publiés, des années d’enseignement en France et à l’international pour défendre la cause des animaux


Expertise...

Il est traumatisé

Que faire si votre chien a subi un traumatisme, qui le terrorise chaque fois qu’il se retrouve dans une situation similaire.

Chien traumatiséPrenons l’exemple de Bobby dont le problème de peur avait pris des proportions inquiétantes : suite à un choc douloureux avec une voiture il n’était plus possible de promener l’animal dans la rue, il tremblait de tous ses membres au passage d’un véhicule à moteur, se plaquait au sol, et refusait de faire un pas de plus.

Ses propriétaires ne pouvaient pas le porter dans leurs bras, du fait de sa taille et son poids, mais aussi parce qu’il avait besoin d’explorer son environnement au sol, de faire ses besoins, de se défouler et de flairer.

Une des solutions possibles à mettre en œuvre s’appelle « habituation ».

Le programme de modification des comportements

Nous avons commencé par nous amuser avec lui dans son jardin (lieu connu donc sans grande surprise) à l’heure de la sortie des bureaux, quand la circulation dans la rue était à son comble.

Il y avait beaucoup de mouvements devant chez lui, mais Bobby se sentait en sécurité sur le terrain qu’il connaît parfaitement, et beaucoup plus intéressé par les jeux avec ses maîtres que par les bruits des moteurs.

Procéder calmement

Au bout de quelques jours, le chien maîtrisant cet exercice sans aucun signe de peur ni de mal-être, il fut décidé de passer à l’étape supérieure : une sortie dans un quartier très calme, où peu de véhicules circulaient. A chaque passage d’une voiture, son maître attirait son regard sur le jouet afin de le focaliser sur quelque chose d’agréable, et non sur sa peur.

Etape par étape

Peu à peu, les difficultés ont été augmentées, dans des rues de plus en plus fréquentées, respectant la progression du chien : à la moindre attitude révélant une tension chez Bobby, il fallait conclure l’exercice sur un moment agréable et positif et ne surtout pas s’acharner. 

Quelques mois plus tard, Bobby se promène à nouveau dans la ville, et même s’il reste sur ses gardes, il n’est plus paniqué en permanence. La vigilance reste de mise, afin qu’aucun évènement de vienne mettre en péril les progrès effectués.

Ce travail d’habituation de l’animal aux situations inquiétantes doit se faire de façon parfaitement réfléchie et contrôlée. Il ne faut surtout pas ajouter du traumatisme en le forçant à se confronter à sa peur sans précaution, mais respecter toutes les étapes de sa progression personnelle. La meilleure façon de réussir ce genre de travail est de se faire accompagner par un professionnel du comportement canin. Il ne faut rien laisser au hasard, sous peine de voir l’animal régresser plutôt que progresser.


Laurence Bruder Sergent
Vox Animae



Write a comment

  • Required fields are marked with *.

If you have trouble reading the code, click on the code itself to generate a new random code.
 
Showing comments 1 to 10 of 11 | Next | Last
CAVARELLI
Posts: 10
Comment
Choc traumatique
Reply #11 on : Mon April 03, 2017, 20:11:59
Bonsoir, je suis propriétaire d'une petite femelle bichon maltais de presque 4 ans. Depuis toute petite, elle est d'un naturel très speed, "montée sur ressort", pas du tout le type de chien "canapé". Boule d'amour pot de colle de presque 4 kilos, elle est seule dans la maison de 7 hrs du matin à 16 hrs de l'après-midi. Cela a toujours été comme ça, rien n'a changé dans ses habitudes. Mais fin novembre 2015, nous nous sommes fait cambrioler, elle était à la maison, seule. Pas de blessure physique apparente mais une peur terrifiante : mon mari l'a retrouvé toute tremblante, terrorisée.
Depuis l'été 2016, nous en sommes à 4 pelades, elle se mange les poils sur le flanc droit, la peau n'est mise à nue mais vu qu'elle a de long poils, cela se voit bien. De plus, elle se lèche les pattes avant, qui en deviennent marrons. En plus, elle lèche tout ce qu'elle peut : nos pieds, notre tête, le canapé... Eliminant la cause médicale (il ne nous reste plus que les analyses de peau à faire), il ne nous reste que la cause psychologique. Nous avons essayé Nervosyl mais cela ne fonctionne qu'un temps.
Notre vétérinaire envisage de la mettre sous anxiolytiques, nous ne savons plus quoi faire. Faire appel à un éducateur ? Mais cela est dû au cambriolage, nous la trouvons changé depuis ce jour, beaucoup plus stressée, plus peureuse. D'après le véto, cela ne servira à rien. La mettre sous anxiolytique, pourquoi pas mais pendant combien de temps ? A vie ?
Merci de vos conseils
Cordialement
Brigitte


Bonjour Brigitte,

Puisque votre vétérinaire ne détecte pas de pathologie d’ordre physiologique, alimentaire, etc., il semble pertinent de vous tourner vers un comportementaliste.
Vous avez effectivement bien compris que ni les anxiolytiques ni l’obéissance ne répondent pas à la question fondamentale du mal-être, c’est le rôle du comportementaliste. Il cherchera avec vous les causes profondes de ce mal-être apparent, ce qui lui permettra d’envisager des solutions correspondant aux besoins de votre bichon, et à vous.
Je ne peux donc que vous encourager à vous tourner vers un professionnel compétent dans votre région. Nous en référençons partout en France : il faut cliquer sur la carte de France en page d’accueil de notre site internet, puis aller dans la région concernée.
Bon courage,

Nicolas Sergent
Comportementaliste
Last Edit: April 18, 2017, 11:05:23 by nicolas  
Anonymous
Posts: 10
Comment
Re:
Reply #10 on : Sat March 18, 2017, 22:24:15
Bonjour,
Aujourd'hui, j'ai emmené ma chienne Maya, 11 mois, chez le vétérinaire pour un vaccin. Lorsque le vétérinaire lui a fait le vaccin, elle s'est mise à hurler et et il était impossible de la calmer, elle ne réagissait ni aux friandises, ni aux roquettes, le seul moyen pour moi de la calmer a été de lui mettre la tête sous mon manteau, de lui cacher les yeux. Le vétérinaire a dit que ce n'etait pas normal, que cela ne pouvait pas être lié au vaccin, que ça devait être d'anciens traumatismes qui ressortent. Le problème est qu'on l'a adopté il y a trois mois, à la SPA, et nous ne savons rien de son passé ( Elle vient de l'île de la Réunion, et nous vivons en région parisienne). Depuis que je suis rentré de chez le vétérinaire, elle tremble de tous ses membres, couine dès qu'on l'effleure, reste couchée,le seul moyen pour qu'elle se lève est que quelqu'un la fasse sortir de son panier. Elle n'a presque rien mangé, j'ai dû apporter sa gamelle presque dans son panier, elle ne voulait plus marcher. Elle qui demande toujours à manger, n'a avalé qu'un quart de sa gamelle. Je suis retournée chez le vétérinaire avec elle, Et elle n'a pas couiné lorsque le vétérinaire l'a touché. Je trouve ça très bizarre, vu que dès que quelqu'un de la famille la touche elle se met à couiner comme si elle avait très mal quelque part. Le vétérinaire a donné des anti-inflammatoires (métacame) en disant qu'elle ne serait pas très bien pendant deux jours, mais de là à se mettre à crier dès qu'on l'effleure et à trembler de tous ses membres sans vouloir marcher ni manger, je ne sais pas quoi faire, aidez moi!
Merci d'avance, Céline.

Bonjour Céline,

quand on ne sait rien du passé d'un chien, c'est difficile de savoir quel type de traumatisme peut resurgir.
On peut supposer que votre vétérinaire aurait détecté des douleurs physiques sur Maya, et la douleur exprimée a semblé surdimensionnée au regard de la piqûre, on peut donc penser qu'il s'agisse d'une réminiscence d'un acte antérieur douloureux, ou bien d'un manque d'habituation au toucher.
Je vous encourage d'une part à la toucher très fréquemment, et à la récompenser d'une friandise ou d'un jeu / jouet chaque fois qu'elle accepte le toucher sans geindre. D'autre part, vous devez lui montrer que son cri est exagéré en n'y prêtant plus attention : ne tentez pas de la calmer, contentez-vous de pas réagir (gestuellement, oralement et visuellement) ou de stopper.
Sa seconde visite chez le vétérinaire peut être perçue soit comme un traumatisme si fort qu'elle n'a pas été capable de réagir, soit comme un début d'habituation. Vous avez vu son comportement, vous devez pouvoir conclure, et envisager ainsi la suite !

Cordialement,

Nicolas Sergent
Comportementaliste
Last Edit: March 23, 2017, 16:08:18 by nicolas  
Amandine
Posts: 10
Comment
Chiot traumatisé par enfant
Reply #9 on : Thu March 02, 2017, 19:04:01
Bonjour,

Ma chienne va avoir 8 mois, il s'agit d'un shiba inu donc pas très sociable de base. Nous nous sommes souvent "reposés" sur ce prétexte pour excuser son manque de sociabilité vis à vis des enfants. Avec du recul, je pense que ce traumatisme est venu lorsqu'elle avait 3 mois, nous l'avions depuis 3 semaines et nous sommes allés rendre visite à ma famille mais il y avait mon cousin de 9 ans qui etait tres bruillant, lui fonçait dessus, enfin n'était pas du tout délicat même s'il voulait bien faire. Et le comble a eu lieu lorsqu'il s'est allongé dans son panier direct apres, son seul espace d'intimité dans ce lieu nouveau (= maison de mes grands parents) a dû la traumatiser. Du coup depuis nous sommes revenus chez mes grands parents à deux reprises mais dès qu'elle repère la maison elle est apeurée et s'enfuit. Elle passe son temps à se cacher lorsqu'il est là alors que de base elle est tres joueuse. Et du coup dans la rue chez moi elle n'est pas rassurée en présence d'enfants, meme si nous essayons de leur expliquer comment agir avec des friandises. Du coup ça atténue mais les friandises ne sont pas suffisantes pour la rassurer de mon cousin.
Comment procéder...?


Bonjour Amandine,

votre chienne est jeune, elle a pour l'instant fait une mauvaise expérience avec un enfant, il ne faut pas encore généraliser.
Vous pouvez d'une part expliquer à votre cousin que s'il n'est pas calme il ne pourra plus rencontrer votre chienne car elle a peur, et créer avec lui des associations positives avec des friandises et des caresses douces. D'autre part, tentez également de créer des associations positives avec d autres enfants, elle pourra ainsi calmer ses appréhensions.

Cordialement,

Nicolas Sergent
Comportementaliste
Last Edit: March 06, 2017, 22:18:33 by nicolas  
Lisa
Posts: 10
Comment
Mon chien
Reply #8 on : Mon July 18, 2016, 19:05:11
Bonjour, mon petit chien d'environ 12lbs c'est fait attaquer par un très gros chien il y a deux jours. Il n'a pas de blessures graves mais on dirait qu'il a subit un choc nerveux. Suite a cette attaque, il tramblait et se donnait des coups de pattes dans le visage sans arrêt. Il ne savait plus où se pitcher, en se roulant par terre. Depuis deux jours, il continue toujours d'avoir des periodes de paniques intenses plusieurs fois par jour, en de donnant des coup de pattes au visage... Il semble vraiment dépassé. Comment dois-je réagir, que dois-je faire ?


Bonjour,

Vous avez trouvé l’explication : il s’agit d’un traumatisme qui, comme pour nous les humains, perturbe beaucoup.

Votre vétérinaire peut éventuellement apporter des produit pour apaiser les tensions, quant à vous, veillez à ne pas brusquer votre chien afin qu’il reprenne confiance.
Soyez vigilante, le risque inverse est de vouloir rassurer son animal. Or cela renforce au contraire les nouveaux comportements, que je vous interprête ainsi : « je suis stressé, je tremble, alors Maman me câline et me dorlotte, c’est très agréable. Désormais, j’adopterai ce comportement quand je serai un peu stressé, et Maman sera toujours là pour me réconforter ! ».
Attention également à ce que ce ne soit pas votre propre peur qui augmente le stress de votre chien : si chaque fois que vous voyez un gros chien vous tirez sur le vôtre et le prenez dans les bras, il va apprendre à se méfier des gros chiens, et augmentera son comportement de panique.

Si, dans les jours ou semaines qui viennent, votre chien connaît des troubles d’ordre psychologiques ou biologiques graves, alors il faut faire appel à un vétérinaire.
Sinon, je vous encourage à ignorer les comportements de stress excessifs ou exagérés, ou alors à proposer une distraction pour détourner l’attention de votre chien. Les chiens étant particulièrement intelligents, changez votre distraction fréquemment afin qu’il ne reproduise pas son comportement… juste pour que vous lui proposiez un instant de détente !

Cordialement,

Nicolas Sergent
Vox Animae
Last Edit: August 18, 2016, 15:58:03 by nicolas  
Laety
Posts: 10
Comment
Peur des personnes qui s'approchent avec quelque chose en main
Reply #7 on : Thu May 05, 2016, 18:22:51
Bonjour, j' ai une chienne Whippet de 7 ans, je l' ai achetée dans un salon du chiot à 6 mois mais il c' est avéré que l' élevage était bidon et qu' elle venait des pays de l' est.elle était très craintive au début et ne se laissait pas touchée ni pas les étrangers et très peu par moi. Comme elle était encore jeune la situation a pu bien s' améliorer mais la dernière fois elle s' est sauvée après avoir poussé un aboiement de panique (elle me suit habituellement comme mon ombre et n' aboie jamais) car une dame est venue vers Nous en la regardant. Il c' est avéré que cette dame avait un bouquet de fleur à la main. Ce n' est pas la première fois que ma chienne pousse cet aboiement et fait un écart quand elle voit une personne s' approcher avec quelque chose à la main...elle ne le fais jamais lorsque c moi. Est ce que après six ans passé en sécurité à mes côtés elle peut encore voir de vieux "fantômes" ? Cette crainte peut elle être liée à un traumatisme d' une situation vécue lorsqu' elle avait moins de six mois ? Merci pour votre réponse. Bien cordialement.


Bonjour,

Non, il ne s'agit pas d'un traumatisme précis.
Les (très nombreux) chiens importés illégalement ont été "élevés" en batterie, séparés de leur mère et de leur fratrie très tôt, mis rapidement dans des camions à destination de la France. Ces chiots ont subit le "syndrome de privation sensorielle" : privés de tous contacts avec d'autres chiens et les humains, il ne connaissent pas bien les codes de communication ni les objets de la vie quotidienne... Ces apprentissages sont très difficiles à faire après 3 mois (on parle de désensibilisation), votre chienne a peur de tout car, isolée, il lui a manqué ces contacts dans sa petite enfance.

Cordialement,

Nicolas Sergent
Vox Animae
Last Edit: May 06, 2016, 12:26:15 by nicolas  
nicolas
Posts: 1
Comment
Peur des enfants
Reply #6 on : Wed April 20, 2016, 21:59:15
Bonjour nous avons adopté notre chien dans une ressource de chiens abandonnés.
Il est très proche de moi et mon conjoint cependant il grogne, se cache en dessous du lit et peut même faire pipi au sol lorsque les enfants s'approche calmement.
Est-ce que c'est dû à un traumatisme qu'il aurait peut-être eu ne connaissant pas son ancienne famille ? Ou une possessivité envers moi et mon conjoint?
Merci


Bonjour,

il est davantage probable que votre chien ait connu une période de développement précoce très pauvre en stimulations, peut être même a-t-il été privé de sa mère, de sa fratrie. On parle alors du syndrome de privation sensorielle... Il ne s'agit plus de procéder par habituation, mais par désensibilisation, ce qui est bien plus complexe.

Cordialement,

Nicolas Sergent
Vox Animae
Zoé
Posts: 10
Comment
Re:
Reply #5 on : Sat March 05, 2016, 08:44:04
Bonjour,
Mon chien à ete lance de mes escaliers (2m environ) par quelqu'un que je ne connaissais pas et ivre!!! Désormais il couine quand on le porte.. Est il possible que ce soit du à un traumatisme ou à la chute ..? (C'est vraiment horrible..)


Bonjour,

Vous semblez avoir identifié un lien de cause-à-effet : tombé dans les escaliers, votre a mal quand il est porté. Il s’agirait donc d’une douleur physique, votre vétérinaire vous aidera à y voir plus clair…

Cordialement,

Nicolas Sergent
Comportementaliste
Last Edit: March 07, 2016, 06:27:56 by nicolas  
Delphine
Posts: 10
Comment
Peur de l'orage
Reply #4 on : Sat August 08, 2015, 15:22:33
Bonjour, mon chien est né dehors, vivait dehors. Il va avoir 6 ans le 6 novembre. Il craignait l'orage, mais sans que cela nécessite de le rentrer, il n'aimait pas être dedans. La foudre est tombée dans une habitation voisine. Depuis il est traumatisé par l'orage, le grondement mais pas tant les éclairs. Il essaie de passer par n'importe quel trou (même une ancienne chatière) pour se mettre à l'abri. J'ai rentré sa niche bloquant l'entrée contre un mur. Je l'ai enfermé dans une pièce, il a détruit un meuble par peur en essayant de se cacher. Je l'ai amené voir un vétérinaire, sous valium, avlocardyl et fluoxétine, le traitement n'est pas adapté. Je suis retournée ce jour chez le véto pour lui en parler, je dois anticiper les orages pour lui administrer les comprimés d'avlocardyl. mon chien est survolté durant l'orage, nous fait mal, nous avons dû l'attacher à une table (ce qui l'a un peu calmé), dormir avec lui (sur la table...), et s'est arraché un ongle en grattant contre une porte... C'est un chien musclé qui aimait courir. Avec son traitement, il est dans l'incapacité de courir, mon mari a même craint un malaise cardiaque mardi. Il est douloureux de le voir ainsi, car je n'arrive pas à l'aider et à ne plus avoir peur... Je suis avide de tout conseil, nos enfants sont de plus en plus apeurés par le comportement de doudou chien. Je vous remercie.


Bonjour,

Dans le cas présent, un travail d’habituation, tel que décrit dans l’article, est peu évident car le tonnerre n’est pas présent au quotidien.
Néanmoins, vous pouvez tenter l’habituation de la manière suivante : à l’approche de l’orage, préparez ses friandises préférées, et focalisez-le dessus en lui en donnant quelques-unes et en gardant les autres à portée de main pour vous, et de truffe pour lui. Ainsi, quand le tonnerre gronde, montrez-lui les friandises et récompensez chaque fois qu’il a un comportement calme. Il faut que tous les bruits du tonnerre soient oubliés devant la promesse de recevoir ces délicieuses friandises. Vous verrez sans doute ses oreilles penchées en arrière, vous devez tout faire pour garder son attention centrée sur vous.
Vous pouvez aussi détourner son attention vers son jouet préféré et jouer avec lui.
Enfin, mon troisième conseil est de gérer vos réactions : si vous êtes tendu(es), il le sera aussi. Vous devez vous comporter comme si cet orage n’était qu’un coup de vent habituel et sans intérêt.

Pour aller plus loin, voyez les stratégies que nous mettons en œuvre pour détourner les comportements des chiens : http://www.vox-animae.com/la-methode-betises-1-2-intervenir-sans-violence

Cordialement,

Nicolas Sergent
www.vox-animae.com
Last Edit: August 08, 2015, 15:41:50 by nicolas  
BUQUET
Posts: 10
Comment
Mon chien est méconnaissable
Reply #3 on : Mon April 27, 2015, 10:42:58
Bonjour, Il y a qq jours mon chien de 10 mois (bichon maltais) jouait dehors ! Il courait a toute vitesse qd d un coup s est mit a hurler tout en courant et depuis se cache ou nous monte dessus en tremblant. Que ce soit dehors ou dedans il ne veut pas bouger. Pourtant il n a plus l air d avoir mal mais il est choqué. Je ne sais pas comment faire . Je pensais que ca allait passer mais le choc psychologique est plus grand que la douleur (claquage) . Il m inquiete :( Pourriez vous m'éclairer s'il vous plaît ?


Bonjour,

afin de permettre à votre chien de reprendre confiance, il s'agit d'une part d'identifier ce qui a pu faire peur à votre chien pour réaliser le travail d'habituation expliqué ci-dessus, d'autre part d'adapter vos propres réactions à ces nouveaux comportements : récompensez les comportements qui vont dans le sens souhaité, ignorez ceux qui ne montrent pas d'amélioration. C'est ce qu'on appelle le "renforcement". Par exemple, félicitez-le s'il met une patte dans le jardin, ne vous occupez pas de lui (en le prenant sur vos genoux par exemple) s'il se met à trembler dehors.
L'événement étant récent, votre chien devrait rapidement reprendre confiance, sinon, rapprochez-vous d'un professionnel.

Cordialement,

Nicolas Sergent
www.vox-animae.com
Last Edit: April 27, 2015, 14:21:39 by nicolas  
baudry anita
Posts: 10
Comment
channel
Reply #2 on : Sun January 11, 2015, 23:21:13
depuis plusieurs jours ma petite chienne (york) a un comportement bizarre quel n'avait pas avant me colle tremble monte sur mes genoux ,me suit jusque dans les toilettes j'ai son père de 14ans qui ai malade es qu'elle sent le départ de son père je m'inquiète merci


Bonjour Madame Baudry,

Il faudrait vous tourner vers un professionnel pour déterminer le ou les facteurs qui ont pu déclencher ces comportements nouveaux : il est possible que Channel ressente l’état de santé de son père et surtout votre inquiétude à son égard, qu’un événement autre soit survenu qui lui ait fait peur ou vous ait affectée… Ce qui est important, c’est d’un côté de ne pas négligé ses émotions si elles lui sont propres, et de l’autre ne pas renforcer son comportement sinon elle continuera à se coller à vous et à vous suivre au-delà des événements récents, retombant dans un cycle de dépendance préjudiciable pour elle et vous.

Cordialement,

Nicolas Sergent
Vox Animae
Last Edit: January 12, 2015, 12:43:04 by nicolas  
Showing comments 1 to 10 of 11 | Next | Last