Votre navigateur ne semble pas supporter JavaScript !
GLP griffoir

Le chat a besoin de faire ses griffes, pas seulement pour les user mais bien pour marquer son territoire d’un point de vue visuel. Le griffoir est idéal pour éviter à Minet de rebaptiser le canapé ou les murs !


Expertise...

Faire mes griffes, c'est tellement de choses ! - Page 3

Que faut-il faire alors ?

On n’interdit pas de faire ses griffes au chat, on le redirige vers un support plus approprié. Partant du principe que le chat va devoir nécessairement faire ses griffes, on va lui proposer un support fait exprès : arbre à chat, griffoir vertical ou horizontale, carton, tapis etc… Il faut veiller à mettre ce support dans un lieu adapté : un lieu de passage type salon, entrée ou cuisine pour l’intérêt territorial que ça représente sinon il sera déserté… Plus on propose de supports et plus ça sera efficace.griffoir

L’arbre à chat a un avantage non négligeable : placé dans votre salon par exemple, il devient griffoir grâce au sisal qui entoure les poteaux et que les chats adorent, il devient lieu de repos grâce aux maisonnettes qui le compose, il devient lieu de repli quand il est suffisamment haut et que votre chat cherche à se soustraire d’une situation (bébé/chien…).Il est alors le parfait centre névralgique du territoire de votre chat qui y passera beaucoup de temps.

On protège en parallèle les objets déjà griffés par le chat, le temps que celui-ci se déconditionne de ce lieu et utilise les nouveaux griffoirs plus adaptés.

Quand on adopte un chaton, dès le début, il faut avoir un bon support type arbre à chat avec poteau en sisal. Quand on aperçoit la boule de poils commencer à griffer le canapé ou autre, on l’amène gentiment à l’arbre à chat, on prend délicatement ses pattes avant et on les frotte le long du poteau. Instinctivement, il y a des chatons qui vont tout de suite sortir leurs griffes et d’autres qui vont s’en aller en courant, intrigués par ce que vous venez de faire. Ce qui compte c’est de persévérer ainsi sans jamais disputer le chaton. Pour inciter encore plus le chaton, vous pouvez gratter bruyamment le poteau avec vos ongles en même temps qu’il vous regarde : en vous observant ainsi, les chatons imitent souvent.

Comme tous les comportements, les griffades de votre chat ont une réelle importance ! A vous de prendre conscience de ce fait et d’accepter celles-ci comme un besoin inéluctable. Adaptez votre intérieur comme le chat s’adapte à vous tous les jours. Après tout, vous avez choisi de vivre avec un félin et non une peluche, proposez-lui tout ce qui l’épanouira pour la garantie d’une cohabitation saine et sereine.


Gwendoline Le Peutrec-Redon




Ecrire un commentaire

  • Les champs obligatoires sont précédés d'une *.






 

Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.

Articles qui pourraient vous intéresser

Accédez à tous les articles en relation