Votre navigateur ne semble pas supporter JavaScript !
GLP articles généralités

Comportementaliste spécialiste du chat, mes compétences s'étendent à tous les problèmes de comportement félin, y compris des chatons grâce à mon activité d'éleveuse.


Expertise...

Éduquer son chat ! - Page 2

Eduquer ou apprendre ?

Le terme d’éducation ou d’obéissance est très mal venu pour un chat car l’éducation recouvre des notions négatives notamment de punition ou réprimandes. Or, le meilleur moyen de rendre son chat craintif ou agressif c’est d’utiliser des méthodes coercitives et agressives ! On risque surtout d’apprendre au chat à avoir lui-même des réponses agressives ou de fuite car ce seront ces seuls moyens d’exprimer son mal-être ou de soustraire à des situations anxiogènes. Il faut savoir alors apprendre au chat ce qu’il peut faire (manger dans la cuisine, faire ses griffes sur un arbre à chat…) et ce qu’il ne peut pas faire (griffer le canapé, miauler la nuit…) en récompensant les bons comportements et rediriger ceux qui nous semblent inappropriés pour nous, humains.

Pourquoi et comment apprendre au chat

Chat deboutIl faut avant tout garder à l’esprit que si vous avez décidé de cohabiter avec cet être-vivant, il faut que vous respectiez qu’il ne peut pas faire uniquement ce que vous souhaitez. Le chat est pourvu d’émotions, de besoins et ils ne concordent pas toujours avec ce qu’on l’on souhaiterait.

Ainsi, si un comportement est exprimé c’est qu’il a une raison d’être : la règle d’or étant « on n’empêche pas un comportement, on le redirige ». En effet, si vous tentez de sanctionner systématiquement un comportement, il s’exprimera de toute façon à un autre endroit ou de différentes manières. Ainsi, il faut trouver un moyen de permettre au chat de l’exprimer à un endroit ou d’une façon qui nous convienne.

De la même manière, un chaton ne pourra apprendre et supporter trop d’interdits car il est en pleine construction de ses capacités cognitives. Il faut savoir être raisonnable et savoir qu’un chaton ne pourra intégrer correctement que 2 ou 3 interdits jusqu’à ses 6 mois. Au-delà, on pourra apprendre 4 ou 5 interdits au total et au maximum pour que la cohabitation ne devienne pas pénible pour le chat.

Si certaines choses semblent primordiales, il faut aussi savoir lâcher un peu de leste quand on vit avec un animal de compagnie. Si vous n’en êtes pas capable ou peu disposé, je vous déconseille fortement l’adoption car si vous oppressez trop votre chat par de multiples interdits ou exigences, celui-ci exprimera de toute façon des comportements que vous estimerez gênants voire inacceptables. Alors pour éviter un abandon, ne tentez pas le diable.

Chaton dans l'herbeIl y a des comportements qui résultent de besoins naturels comme faire ses griffes ou uriner. Pour ce faire, on fera attention de lui proposer une litière bien placée dans des pièces fréquentées (pour le marquage territorial) mais sans être en plein milieu du passage, une bonne épaisseur de substrat et ne pas ajouter de parfum ni faire de nettoyages trop fréquents (il a besoin de son odeur).

Pour les griffes, un arbre à chat plus ou moins grand en sisal par exemple, entreposé dans le salon, l’entrée ou la cuisine dès tout petit lui permettra de marquer visuellement son territoire et ainsi ne pas s’attaquer au canapé ou aux murs.

Pour les vilaines manies qui s’apprennent très vite, on ne dispute pas on essaie aussi de s’autogérer : comment en vouloir à un chat qui chipe les restes de poulet oublier sur le plan de travail ? Le chat est explorateur et chasseur, la découverte de ce met sera obligatoirement tentante : pensez à ranger la nourriture pour ne pas tenter le diable… S’il gratte la terre des plantes (irresistible…) on les protège avec des cache-pots. 

Ne lui permettez pas d’apprendre des mauvaises habitudes : s’il miaule la nuit, ne vous levez pas ! A la base, le comportement produit est juste un hasard, le chat s’exprime comme nous mais si vous vous levez et lui portez attention alors il apprendra que miauler = attention. Et il ne cessera par la suite de recommencer et ce, jusqu’à ce que vous craquiez.



Write a comment

  • Required fields are marked with *.

If you have trouble reading the code, click on the code itself to generate a new random code.