Votre navigateur ne semble pas supporter JavaScript !
Laurence Bruder Sergent

18 années au service des propriétaires, refuges, associations, plusieurs ouvrages publiés, des années d’enseignement en France et à l’international pour défendre la cause des animaux


Expertise...

Comment savent-ils comment nous nous sentons ?

Avez-vous remarqué que votre animal s’approche de vous lorsque vous êtes de bonne humeur, mais se tient à distance quand il vous sent en colère ? Décryptage.

Quand nous éprouvons une émotion, quelle soit positive ou négative, elle suscite inévitablement une réaction, à l’intérieur ou à l’extérieur de notre corps. Accélération du rythme cardiaque, transpiration plus prononcée, contraction ou rétraction de nos pupilles, crispation des traits de notre visage ou au contraire un sourire, ce ne sont que quelques exemples parmi une foule de petits signes.

Inconscient et involontaire

Nous ne nous rendons pas toujours compte de l’image que nous renvoyons. Les personnes qui remarquent notre état émotionnel nous rendent notre joie ou notre peine en une phrase, un geste amical ou un regard plus appuyé. Les animaux sont encore plus sensibles, car s’ils ne peuvent comprendre la cause de notre sentiment, ils sont en revanche capables de le détecter beaucoup plus finement et rapidement, par tous leurs canaux de communication.

sensations partagées chien-femmeIls sentent nos émotions

En effet, ils perçoivent comment nous nous sentons ! Pour le chien, c’est l’odorat, avec ce qu’on appelle l’organe voméro-nasal (la truffe), qui est son sens le plus performant. Il lui permet de distinguer les phéromones (comme l’adrénaline) que nous sécrétons malgré nous, quand nous sommes agités, pressés, joyeux ou excités.

Autre point important, nos compagnons domestiques qui nous observent constamment, vont immédiatement remarquer un comportement différent de l’habitude. Des gestes saccadés, rapides, brusques ou au contraire lents, mettront le chien en alerte, aussi bien qu’une légère mimique. 
Enfin, leur ouïe saura détecter une modification dans l’intonation de notre voix ou le rythme de nos paroles, en fonction de notre état émotionnel.

Un traducteur particulièrement compétent

S’il ne comprend pas nos émotions, le chien les capte parfaitement. Non seulement il possède de fortes capacités de « réception du message », mais son sens de l’observation est de plus renforcé par son immersion continue dans notre quotidien. Depuis son panier, il nous voit, nous entend, nous sent… nos habitudes n’ont plus de secrets pour lui.
Encore plus étonnant, des études sont en cours dans différents pays, au sujet des capacités supposées des chiens à détecter les modifications de notre état physiologique. Des animaux pouvant identifier certains cancers, les crises d’épilepsie de leurs maîtres, et pourquoi pas, d’autres maladies. 

Ils n’ont pas fini de nous impressionner !

 

Laurence Bruder Sergent
Vox Animae




Ecrire un commentaire

  • Les champs obligatoires sont précédés d'une *.






 

Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.

Articles qui pourraient vous intéresser

Accédez à tous les articles en relation