Votre navigateur ne semble pas supporter JavaScript !
Laurence Bruder Sergent

18 années au service des propriétaires, refuges, associations, plusieurs ouvrages publiés, des années d’enseignement en France et à l’international pour défendre la cause des animaux


Expertise...

A quoi rêve votre chien ?

Vous avez certainement déjà observé votre chien endormi, qui gémit, agite les pattes et semble pris de soubresauts caractéristiques, laissant penser qu’il rêve.
Mais à quoi donc Médor peut-il rêver ?

Le sommeil est composé de cycles comprenant deux grands types de phases qui s’enchaînent :

  • La phase de sommeil profond, appelée aussi sommeil lent (parce que l’activité cérébrale y est calme, avec différents paliers de sommeil profond)
  • La phase de sommeil paradoxal ou rapide. L’activité électrique que l’on enregistre durant cette phase est très énergique. La dénomination « paradoxal » est utilisée parce que, bien que l’individu dorme, son cerveau présente une vigueur qui ressemble à celle de l’état de veille : c’est le moment du rêve.

Chez le chien les cycles ressemblent beaucoup à ceux de l’Homme, c'est-à-dire qu’ils durent 2 heures en moyenne (avec des variations individuelles pouvant cependant être importantes) avec une période de sommeil profond d’environ 1h30 et une phase de sommeil paradoxal d’environ une demi-heure.
Activité indispensable au bon développement et à la mémorisation

Tout comme pour les humains, le repos des animaux est très important.

Chien et rêveL'hormone de croissance est libérée et stimule la synthèse des protéines. En plus de les aider à grandir, l’activité cérébrale que les scientifiques ont enregistrée laisse penser que les chiens semblent revivre en rêve l'activité faite pendant la journée.

Il est également constaté que plus l'activité physique de la journée était intense, plus l'animal a besoin de sommeil profond. 
En effet, c’est cette période qui permet notamment la restauration métabolique. De ce point de vue, il est normal que le vieux chien dorme davantage et ait besoin de plus de temps pour récupérer.

Le sommeil permet aussi de fixer la mémoire. Les animaux apprennent mieux s'ils dorment mieux.

C’est pour cela qu’il est très important de respecter les moments de sommeil et de ne pas réveiller le chien qui dort : contrairement aux apparences, il n’est pas inactif, au contraire !

 

Laurence Bruder Sergent
Vox Animae




Ecrire un commentaire

  • Les champs obligatoires sont précédés d'une *.






 

Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.

Articles qui pourraient vous intéresser

Accédez à tous les articles en relation